Sélectionner une page

Poupée folle de mon enfance

(Préface de Julos Beaucarne). Elle est enfant, elle est silence, elle est jouet… elle est femme. Ses gardes de l’esprit s’appellent : «psychiatres, asiles, murs blancs…» Elle voit clairement ce qu’elle veut dire car ses paroles s’inscrivent devant ses yeux. C’est nous qui nous y perdons, qui nous y noyons, on supporte mal alors on hurle : «Non, je n’ai jamais agi comme ça !» …La lame de la guillotine s’est affaisée sur notre esprit ! Monologue.

 9,95

UGS : 9782870950432 Catégories : ,